Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 21:32

Présentation de la deuxième semaine du temps ordinaire

Aujourd’hui nous entrons de plein pied dans la 2e semaine du temps ordinaire de l’année C. Dimanche dernier, nous célébrions le baptême de notre Seigneur. Ce dimanche-ci c’est aux noces de Cana ((Jean 2,1-11) que saint Jean nous convie. Dans la première lecture (Is 62, 1-5) de ce jour, le prophète Isaïe prenant l’image d’une jeune fille qui sera épousée, nous montre la fidélité de Dieu au milieu de son peuple et dans une Eglise pécheresse en ses membres mais toujours sainte. Dans la deuxième lecture, saint Paul (1 Co 12,4-11) nous invite chacun à jouer sa partition dans l’Eglise. Saint Jean dans l’Evangile nous conduit pour aller contempler le Christ qui se manifeste pour la première fois dans la discrétion totale par l’intermède de sa mère. En effet à ces noces, saint Jean nous invite à contempler le Christ qui dans sa corporéité matérielle sent la souffrance de l’homme qu’il est venu relever et le soutient. Il propose du vin neuf, signe d’espérance, pour signifier qu’il établit la nouvelle alliance avec nous et former avec nous, l’Eglise, en présence de sa mère, mère de l’Eglise.

Toute cette semaine, nous lirons en première lecture de façon semi-continue les extraits du premier livre de Samuel, du chapitre 15 au premier chapitre de son second livre. Cette portion nous montrera le rejet du roi Saül par Dieu jusqu’à sa mort. A l’opposé de Saül, cette portion montrera, l’Election de David par Dieu pour le bien de son peuple.

Ainsi dans le même sens de la nouveauté, le lundi, la liturgie, en Marc 2,18-22 nous invite à contempler le Christ avec son mode vie, tout différent de celui de Jean Baptiste. Les Pharisiens en le voyant sont scandalisés et n’hésitent pas à l’interroger, pour le déconcerter, lui faire réaliser qu’il ne mène pas une bonne vie alors qu’il se fait passer pour le prophète, le messie venu pour les libérer. Le Christ nous démontre là encore que, lui l’Epoux de l’Eglise étant présent et proche de nous, aucune flagellation n’est encore nécessaire pour se rapprocher de son père.

Le mardi, Jésus nous édifie sur la loi à travers l’exemple du sabbat. Il montre aux Pharisiens que le Sabbat a été fait pour l’homme. En effet les pharisiens lui tiennent rigueur parce qu’il a arraché des épis avec ses disciples pour se nourrir. Or le travail selon leur loi n’est pas permis ce jour (Marc 2,23-28). Non seulement nous apprenons à travers cette péricope qu’il est le Fils de Dieu mais il nous montre encore plus ce qu’est la vrai religion basée sur l’amour de Dieu et du prochain.

Le mercredi, jésus guérit un homme dans la synagogue le jour du sabbat et provoque l’hostilité des pharisiens. Ici encore Jésus profite pour nous montrer que le bien à faire n’a pas de jour pour être réalisé. L’on doit faire le bien en tout temps et en tout lieu.

Le jeudi, en Marc 3,7-12, nous voyons Jésus, qui débordant d’amour se dispose entièrement pour venir en aide à ceux qui souffrent. Les gens viennent de partout pour être guéris. En Jésus il n’y a pas de frontière. C’est l’homme nouveau, qui enseigne et guérit par sa parole.

Le vendredi, en Marc 3,13-19, dans la suite du texte d’hier, Jésus appelle à lui douze disciples, les institue et les envoie en mission pour l’aider mais poursuivre l’œuvre qu’il accomplit. Il veut que son message atteigne une multitude de gens.

Le samedi Marc 3,20-21 montre le zèle que le Christ a pour la mission au point de ne même pas se nourrir. Il se voue corps et âme pour les autres, pour ceux qui ont besoin de lui.

Après lecture de ces textes liturgiques, nous proposons comme thème de la semaine « le Seigneur au cœur des réalités humaines. »

Que par l’intersession des saints Fabien, Sébastien, Agnès et Vincent le Seigneur nous donne la force de travailler à la mission à laquelle il nous appelle en nous rattachant à lui et lui seul.

Bonne semaine à tous et à toutes et que Dieu demeure en nous !

Partager cet article

Repost 0
Published by Arthur Boka
commenter cet article

commentaires

Théologat Eudiste De Yopougon

  • : THEOLOGAT
  • THEOLOGAT
  • : CE BLOG A UN CARACTÈRE CULTUREL ET RELIGIEUX
  • Contact

  • THEOLOGAT
  • Nous sommes une maison de formation en Afrique pour les candidats eudistes en premier cycle de théologie.
  • Nous sommes une maison de formation en Afrique pour les candidats eudistes en premier cycle de théologie.

CORDE MAGNO

SERVIR LE SEIGNEUR" Corde magno et animo volenti"Anani

Recherche