Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 23:02

Présentation de la 28e semaine du temps Ordinaire Année C

    Chers frères et sœurs, « l’action de grâces est un acte de reconnaissance envers Dieu, venant du cœur et exprimé en paroles ou en actions » nous dit Edouard Kowalski. Ainsi, il doit être un acte de tous les jours pour l’ipséité de Dieu pour chacun d’entre nous par pure grâce. Il est certain que son contraire, l’ingratitude est indigeste dans toute communauté. Cette semaine durant, nous comprendrons concrètement ce que nous disons avec peu d’énergie ici dans les textes que la liturgie nous propose.

    Ce dimanche dans la 1ère  lecture, Naaman le Syrien, guéri de sa lèpre après avoir obéi à la parole du Prophète Elisée se résous de rendre grâce à Dieu ultimement : « je ne veux plus offrir ni holocauste ni sacrifice à d’autres dieux qu’au Seigneur Dieu d’Israël. » (2 Rois 5,14-17). Dans la 2e lecture, Saint Paul, nous rappelle l’essentiel de l’Evangile, la rédemption par le Christ, seule raison d’exister et qui donne pouvoir sur tout. Il nous exhorte par conséquent à la fidélité au Christ. (2 Tim 2,8-13.). Dans l’Evangile, tout comme Naaman, le Syrien, parmi dix lépreux guéris, un Samaritain revient rendre grâce à Dieu pour sa guérison. Cette action de grâce le guérit définitivement. Lc 17,11-19.

    Le lundi, dans la 1ère lecture saint Paul, nous fait comprendre que nous faisons partie de l’alliance conclut dans la liberté dans la symbolique des deux premiers fils nés d’Abraham. En effet il nous incite en conséquence à garder à l’esprit que, « c’est pour que nous soyons libres que le Christ nous a libérés. Alors tenez bon, ne vous mettez pas de nouveau sous le joug de l’esclavage. » Gal. (4,22-24.26-27.31.5,1.). Dans l’évangile (Lc 11,29-32), Jésus s’insurge contre les badauds qui s’amassent autour de lui pour satisfaire leur curiosité au lieu de revoir leur attitude infecte. Refusant de paraître comme un thaumaturge il leur demande de se remémorer les signes réalisés déjà dans leur histoire et d’en tirer les enseignements.

Le mardi, en Gal. 5,1-6, saint Paul nous donne un message fondamental : « dans le Christ Jésus, ce qui a de la valeur, ce n’est pas que l’on soit circoncis ou non, mais c’est la foi, qui agit par la charité. » Il nous propose l’amour par-dessus la loi qui nous aliène. Dans l’Evangile c’est Jésus qui attire notre attention sur notre attitude pharisaïque habituelle pour l’adoption d’une attitude honnête et miséricordieuse pour avoir la vraie pureté. ( Lc 11,37-41.)

Le mercredi Gal. 5,18-25. Saint Paul nous invite à une vie selon l’Eprit et non selon la chair car « Ceux qui sont au Christ Jésus ont crucifié en eux la chair, avec ses passions et ses convoitises. » Puisque l’Esprit nous fait vivre, marchons sous la conduite de l’Esprit.  / Ps 1,1-2.3.4.6. /Dans l’Evangile Jésus fustige encore l’attitude des hommes malhonnêtes et invite à une vraie charité. Lc 11,42-46.

Le jeudi, la première lecture est le début du message de saint Paul aux Ephésiens. Ce texte constitue un hymne qu’il adresse au Dieu Sauveur pour son dessein d’amour pour le peuple de Dieu. Il ne manque pas de signaler que ce salut est obtenu d’avance par son Fils Jésus le Christ (Ephés. 1,1-10.). Dans l’Evangile (Lc 11,47-54), Jésus décrie le comportement désuet des docteurs de la loi vis-à-vis des prophètes. Il leur dit en substance : « Quel malheur pour vous, docteurs de la Loi, parce que vous avez enlevé la clé de la connaissance ; vous-mêmes n’êtes pas entrés, et ceux qui voulaient entrer, vous les en avez empêchés. »

Le vendredi, Dans la suite logique de la première lecture d’hier, saint Paul nous fait comprendre notre valeur auprès de Dieu après notre acceptation de la rédemption christique (Ephés. 1,11-14. ) Dans l’Evangile (Lc 12,1-7), Jésus nous invite à savoir mieux orienter notre crainte. « Craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir d’envoyer dans la géhenne. »

Le samedi, dans la 1ère lecture saint Paul révèle son affection pour l’Eglise d’Ephèse, il les encourage et intercède pour eux car ils ont effectué le bon choix, celui de vivre l’Evangile à travers leur foi et leur vie charitable (Ephés. 1,15-23.). l’Evangile  (Lc 12,8-12), nous exhortera à ne jamais renier l’Esprit Saint qui nous défend partout car c’est un péché injustifiable.

Après avoir parcouru, ces textes liturgiques, nous proposons comme thème « l’action de grâce ».

Nous proposons comme disposition particulière, le mercredi de faire le chapelet d’amour de Jésus, et le jeudi de faire la procession avec le Saint Sacrement pour l’adoration et au retour pour la reposition.

Partager cet article

Repost 0
Published by Arthur BOKA, Théo III ICMA
commenter cet article

commentaires

Théologat Eudiste De Yopougon

  • : THEOLOGAT
  • THEOLOGAT
  • : CE BLOG A UN CARACTÈRE CULTUREL ET RELIGIEUX
  • Contact

  • THEOLOGAT
  • Nous sommes une maison de formation en Afrique pour les candidats eudistes en premier cycle de théologie.
  • Nous sommes une maison de formation en Afrique pour les candidats eudistes en premier cycle de théologie.

CORDE MAGNO

SERVIR LE SEIGNEUR" Corde magno et animo volenti"Anani

Recherche