Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 23:56

 

Présentation de la 32eme semaine du temps ordinaire Année C

Nous avançons allègrement vers la fin de l’année liturgique C. Tout au long de la 32eme semaine du temps ordinaire que nous débutons par les vêpres solennelle de ce soir, le Seigneur à travers les textes nous propose une méditation sur la prière, la foi et l’espérance. L’antienne d’ouverture de cette semaine le mentionne si-bien : « Seigneur, mon Dieu et mon salut, que ma prière parvienne jusqu’à toi ; entends- moi qui t’implore ». La tâche de l’Église consistant à révéler aux hommes le visage de Jésus libérateur à partir d’une pratique de la foi et une relecture de l’Évangile ou se concrétise la solidarité de l’Église avec les pauvres et les opprimés, la première lecture du dimanche nous instruira sur le temps eschatologique dont le Christ en est l’unique Roi capable. La deuxième lecture extraite de la deuxième lettre de saint Paul apôtre aux Thessaloniciens nous conviera à l’accomplissement permanent du bien. Quant à l’Evangile lucanien, le Seigneur nous plongera dans une méditation sur la fin de notre vie, sur la réalité de la résurrection comme continuité de la vie d’ici bas.

Le lundi, la première lecture prise de la lettre de saint Paul apôtre à Tite, nous fera part de la nécessité de l’ancien au sein des communautés chrétiennes et les vertus morales qu’ils doivent revêtir : « Il ne doit pas être ni arrogant, ni coléreux, ni buveur, ni brutal, ni avide de profits malhonnêtes. Mais ils doivent être accueillant, ami du bien, raisonnable, juste, saint, maître de lui ». L’Évangile par contre extraite des écrits de saint Luc, nous instruira sur la foi : « Si vous avez de la foi, gros comme une graine de moutarde, vous auriez dit à l’arbre que voici : ‘’Déracine toi et va te planter dans la mer’’ et il vous aurait obéi ».

Le mardi, la lettre de saint Paul apôtre à Tite constituant la première lecture, nous invitera à dire ce qui est conforme à la sainte doctrine : « vivons avec justice et piété, attendant que se réalise la bienheureuse espérance : la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et sauveur, Jésus Christ ». L’Evangile de saint Luc soumis à notre méditation nous exhortera à reconnaître la vanité de nos services.

Le mercredi, l’Eglise nous propose de célébrer la dédicace de la basilique de Latran : la cathédrale de l’évêque de Rome. Et les textes qui nous sont proposés pour cette circonstance rendent bien compte de l’importance de cette fête. La première lecture tirée du livre du prophète Ezéchiel nous montrera dans une vision apocalyptique l’eau qui jaillissait du Temple du Seigneur et tous ceux que cette eau atteignait étaient sauvés. Dans l’Evangile de saint Jean soumis à notre méditation, le Seigneur nous invite à faire du temple de Dieu, le lieu privilégié de la louange, du respect et du service de Dieu.

Le jeudi, l’Eglise dans sa liturgie fait mémoire obligatoire de saint Léon le Grand et la première lecture ôtée de la lettre de saint Paul apôtre à Philémon nous incite à l’amour et à la charité. Dans l’Evangile, Jésus annonce les temps nouveaux et affirme que le royaume de Dieu est à portée de main.

Le vendredi, l’Eglise en faisant mémoire obligatoire de saint Martin de Tours, la première lecture prise de la deuxième lettre de saint Jean, nous invitera à garder fidèlement l’enseignement du Christ. Dans les passages de l’Évangile que nous allons méditer, Jésus dénoncera la conception fragmentaire de la vie qui mutile l’être humain et l’amène à la frustration : « Qui cherchera à conserver sa vie la perdra. Et qui perdra sa vie la gardera ».

Le samedi nous aurons à nous rappeler en mémoire obligatoire saint Josaphat. La première lecture inférée de la deuxième lettre de saint Jean, nous conviera à la solidarité et à la vérité. Dans l’Évangile, le seigneur soulignera l’importance de la prière, spécialement l’importance de la persévérance dans la prière de demande.

        

Disposition d’ordre pratique

Le mercredi nous aurons comme d’habitude la méditation du chapelet, le jeudi notre séance d’adoration aura lieu avec pour texte de méditation : la prière, extraite du lectionnaire eudiste à la  page 41 : prier, c’est continuer la prière de Jésus Christ.

 

Thème de méditation : la prière, la foi et l’espérance

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Fiacre Faride GBANGOTO,Théo II, ICMA
commenter cet article

commentaires

Théologat Eudiste De Yopougon

  • : THEOLOGAT
  • THEOLOGAT
  • : CE BLOG A UN CARACTÈRE CULTUREL ET RELIGIEUX
  • Contact

  • THEOLOGAT
  • Nous sommes une maison de formation en Afrique pour les candidats eudistes en premier cycle de théologie.
  • Nous sommes une maison de formation en Afrique pour les candidats eudistes en premier cycle de théologie.

CORDE MAGNO

SERVIR LE SEIGNEUR" Corde magno et animo volenti"Anani

Recherche