Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 21:58

Présentation de la deuxième semaine du tu Carême, Année A

Les vêpres de ce soir, nous introduisent dans la deuxième semaine du temps de carême où nous continuons notre marche vers le mystère pascal. Un évènement de la vie de Jésus qui selon HEBGA dans son ouvrage « Emancipation d’Eglise sous-tutelle » traduit l’aspect sotériologique du devenir Homme de Dieu. Le mystère pascal vécu par les hommes prend ainsi son sens, sa source et son terme dans le mystère pascal de Jésus-Christ. L’Eglise nous invite à cet effet durant ce temps à une vie intérieure qui implique le désir de la purification, la marche totale vers la conversion et le culte intérieure dans l’humilité et la discrétion. 

A travers les textes de ce deuxième dimanche du temps de carême, le Seigneur nous exhorte à fuir le péché et à mettre en avant dans notre vie le pardon, la charité, l’humilité et la douceur. C’est la raison pour laquelle dans l’évangile de saint Matthieu, le Seigneur nous fait part du récit de la transfiguration. L’un des textes fondamentaux de la christologie chrétienne. Il constitue la révélation qui permet d’entrevoir, d’une manière unique dans les évangiles, les profondeurs cachées de l’être de Jésus et les raisons de sa venue. La transfiguration devient alors une théophanie de Dieu dans l’histoire des hommes. Cet épisode nous invite à contempler dans l’humilité de l’homme Jésus, toute la gloire de Dieu.

Le lundi et le mardi, le Seigneur à travers les évangiles, nous mettra en garde contre les satisfactions personnelles. Il nous faut rechercher à construire le Corps mystique du christ, dans la joie et dans l’amour. Le mercredi et le jeudi, nous aurons à méditer sur le mystère de la rédemption. Les étapes de la souffrance du Christ en marche vers le triomphe et la victoire définitive sur les forces du mal. La parabole du riche et du pauvre qui nous est donné en méditation dans l’Evangile du mardi, repose sur le deuxième grand principe de la loi : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Notre destiné futur dépend alors de cet engagement dans cette présente vie. Ceux qui n’auront pas vécu cette réalité n’entreront pas dans le du royaume.

Les Evangiles du samedi et du vendredi, nous inviterons à méditer sur la triste réalité de la violence et de l’injustice dans les rapports entre les hommes. Les vignerons homicides ne sont pas seulement ceux qui ont vécu à l’époque du Christ. Ils sont aussi à l’intérieure de nous, chaque fois, que nous privilégions la violence au détriment du dialogue, chaque fois que nous mettons à exécuter nos envie et nos désirs désordonnés ainsi que notre volonté à vouloir s’insurger ipso facto dans la vie de l’autre pour le déposséder.   

                                                                                   

Disposition d’ordre pratique : le mercredi nous aurons comme d’habitude la méditation du chapelet qui se fera par palier, le jeudi notre séance d’adoration aura lieu avec pour texte de méditation : la charité, extraite du lectionnaire eudiste à la  page 47.

 

Thème de Méditation : la loi de la charité chemin d’humilité et de pardon 

                                                         Fiacre GBANKOTO, Théo II ICMA

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Théologat Eudiste De Yopougon

  • : THEOLOGAT
  • THEOLOGAT
  • : CE BLOG A UN CARACTÈRE CULTUREL ET RELIGIEUX
  • Contact

  • THEOLOGAT
  • Nous sommes une maison de formation en Afrique pour les candidats eudistes en premier cycle de théologie.
  • Nous sommes une maison de formation en Afrique pour les candidats eudistes en premier cycle de théologie.

CORDE MAGNO

SERVIR LE SEIGNEUR" Corde magno et animo volenti"Anani

Recherche