Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2013 6 23 /11 /novembre /2013 19:57

Le Christ Roi de l’univers

 

christLa solennité du Chris Roi de l’univers qui est célébrée ce dimanche jour du Seigneur, inaugure la dernière semaine de l’année liturgique C. Ladite solennité est d’institution assez récente par le pape Pie XI avec l’Encyclique Quas prima du 11 décembre 1925. Le souverain Pontife établissant cette solennité face au laïcisme et la sécularisation en progrès dans une société qui se modernisait déjà, entendait affirmer la souveraine autorité du Christ sur tous les hommes et toutes les institutions. La collecte de ce dimanche, entre autres textes, est une illustration de la préoccupation pontificale. Il s’agit donc d’une fête de « dévotion » et celle-ci entend clôturer l’année liturgique. Cependant, à la caractérisation « socio-politique » liée à cette fête, la liturgie ajoute une interprétation à la fois spirituelle et eschatologique. Il faut dire que le titre même « Christ Roi de l’univers » élargit déjà la perspective de la royauté du Christ dans le sens de Col 1, 12-20. En effet, Le Christ est le Roi dans le royaume duquel le Dieu le Père, par lui le Fils, nous fait rentrer en nous arrachant des ténèbres du péché. Image de Dieu invisible et premier né de toute créature, le Christ est la tête de l’Eglise. C’est enfin par lui et en lui que Dieu a voulu tout réconcilier sur la terre et dans les cieux en faisant la paix par le sang de sa croix (deuxième lecture). En cette solennité, la liturgie nous rappelle qu’en humanité, le Christ est par adoption, de famille royale de la lignée davidique. Titre que David lui-même n’a pas usurpé, puisque malgré son élection par Dieu (Cf. 1Sam 16, 1-13), il a attendu de faire l’unanimité de ses sujets pour être intronisé roi d’Israël (Première lecture). Il a été jugé digne non seulement de défendre les siens, mais aussi et surtout de les guider comme un véritable pasteur de son peuple. Ceci est-il loin de la ….démocratie ? Bien de dirigeants de nos sociétés et peuples pourraient s’en inspirer !

Le Christ traduit en sa personne non seulement la dignité royale liée à sa filiation davidique, mais aussi et surtout ce qu’il est en réalité : le Fils de Dieu, le Messie qui n’hésite pas à descendre au fond de la misère humaine et sans se compromettre, pour sauver l’homme pécheur (Cf. Ph 2). La liturgie de ce jour nous rappelle que même dans son abaissement, et dans l’humiliation extrême qu’il subit, le Christ reste Roi et a le pouvoir royal d’introduire les hommes dans la gloire du paradis (évangile). Ainsi ce dernier dimanche de l’année liturgique entend célébrer de façon plus particulière, ce qui fait le nœud et l’élément dynamogène de chaque célébration dominicale : le Christ Roi de l’univers.

Vive le Christ Roi de l’univers ! Puisse-t-il vivre et régner dans nos âmes pour la paix dans le monde maintenant et pour toujours.

Partager cet article

Repost 0
Published by Saturnin Anani LAWSON - dans écho de st Jean Eudes
commenter cet article

commentaires

Théologat Eudiste De Yopougon

  • : THEOLOGAT
  • THEOLOGAT
  • : CE BLOG A UN CARACTÈRE CULTUREL ET RELIGIEUX
  • Contact

  • THEOLOGAT
  • Nous sommes une maison de formation en Afrique pour les candidats eudistes en premier cycle de théologie.
  • Nous sommes une maison de formation en Afrique pour les candidats eudistes en premier cycle de théologie.

CORDE MAGNO

SERVIR LE SEIGNEUR" Corde magno et animo volenti"Anani

Recherche