Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 21:07

Ce deuxième chapitre de la lettre encyclique du Pape François, lumière de la foi, est intitulé : « si vous ne croyez pas, vous ne comprendrez pas ». (cf Is 7,9) Il y développe certains concepts notamment : foi, vérité, amour, écoute vision, raison, recherche de Dieu et théologie. En effet pour développer cette partie, le Saint Père nous propose en prélude une réflexion sur la foi et la vérité. Ainsi en s’appuyant sur ce verset : « si vous ne croyez pas, vous ne comprenez pas », nous voyons que la traduction hébraïque de ce verset rend mieux ce que voulait dire le prophète Isaïe au roi Achaz ; « si vous ne croyez pas, vous ne pourrez pas tenir ». La fermeté dont parle ici le prophète n’est rien d’autre que la compréhension de l’agir de Dieu. Il s’agit de « comprendre les voies du seigneur en trouvant dans la fidélité de Dieu le dessein de sagesse qui gouverne les siècles » . Cette compréhension ne peut se faire que dans la vérité car sans elle, l’homme ne se maintient pas et n’avance pas non plus. Ainsi, «la foi sans la vérité, ne sauve pas, ne rend pas sûrs nos pas » De ce fait, la foi ne naît que lorsque nous nous ouvrons a l’amour de Dieu, amour qui nous transforme de l’intérieur et ouvre nos yeux a la réalité et donc « amour et vérité ne peuvent pas se séparer. Sans amour, la vérité se refroidit, devient impersonnelle et opprime la vie concrète de la personne » . En d’autres termes, l’amour voué à Dieu est la source par excellence de la connaissance de la vérité, c’est-à-dire la foi en Dieu. Elle commence avec l’écoute de la parole. Saint Paul à ce propos dira que : « la foi naît de ce qu’on entend » « fides ex auditu ».Rm10, 14 Par ailleurs, du fait de la relation d’amour qui subsiste entre Dieu et l’homme, ce dernier reçoit la parole que lui adresse Dieu et c’est de cette réception que d’écoule l’écoute qui conduit donc l’homme à la connaissance de la foi. Mais elle ne se limite pas seulement à cela. Car « à l’écoute de la parole de Dieu, s’unit le désir de voir son visage » . Croire, c’est donc écouter et en même temps voir. Le Christ lui-même le dit dans l’Evangile de Saint Jean : « Qui croit en moi(…) croit en celui qui m’a envoyé, et qui me voit, voit celui qui m’a envoyé. » Jn 12,44-45 de même « si tu crois tu verras la gloire de Dieu » Jn11, 40. N’est-ce pas aussi le credo de l’apôtre Thomas à la vue du ressuscité ? Grâce à cette vision, la foi devient une lumière resplendissante à l’intérieur de l’homme. Cette lumière luit et éclaire tous ceux qui cherchent Dieu. Il n’y a alors aucune expérience humaine ajoute le Saint Père, aucun itinéraire de l’homme vers Dieu, qui ne puisse être accueilli, éclairé et purifié par cette lumière, car « Dieu est lumineux, et il peut être trouvé aussi par ceux qui le cherchent avec un cœur sincère » . De même « la lumière de la foi en Jésus éclaire aussi le chemin de tous ceux qui cherchent Dieu » . Ainsi donc, la foi est une lumière qui aide le théologien à entrer dans l’intelligence la plus profonde de la parole de Dieu. Au Saint Père de conclure : « la théologie, alors n’est pas seulement une parole sur Dieu, mais elle est avant tout l’accueil et la recherche d’une intelligence plus profonde de la parole que Dieu nous adresse. Cette parole que Dieu prononce sur lui-même… » L’on comprend alors davantage le prophète quand il avait dit plus haut : « Si vous ne croyez pas, vous ne comprenez pas, »

Partager cet article

Repost 0
Published by Serge Quenum
commenter cet article

commentaires

Théologat Eudiste De Yopougon

  • : THEOLOGAT
  • THEOLOGAT
  • : CE BLOG A UN CARACTÈRE CULTUREL ET RELIGIEUX
  • Contact

  • THEOLOGAT
  • Nous sommes une maison de formation en Afrique pour les candidats eudistes en premier cycle de théologie.
  • Nous sommes une maison de formation en Afrique pour les candidats eudistes en premier cycle de théologie.

CORDE MAGNO

SERVIR LE SEIGNEUR" Corde magno et animo volenti"Anani

Recherche