Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 15:47
Présentation de la première semaine du temps de carême année A Avec le mercredi des cendres, nous rentrons dans un nouveau moment de l’année liturgique. Il s’agit du temps de carême au cours duquel nous sommes appelés à faire un chemin de conversion avec Jésus Christ afin de progressivement ajuster notre vie à la sienne. Les textes que la liturgie de l’Eglise nous propose en méditation se font participants de l’appel que formule ce temps au genre humain. Déjà ce dimanche, la première lecture extraite du livre de la Genèse plante le décor en nous présentant l’homme dans sa fragilité. Ce dernier est non seulement né de la poussière, mais aussi connait en Adam et Eve la déchéance de la désobéissance. Mais face à la désobéissance de nos proto parents se dresse l’obéissance de Jésus à son Père. Cette obéissance du Christ se fait montre dans l’épisode de la tentation au désert. En Mt4, 1-11, l’auteur sacré nous présente la tentation de Jésus en trois temps. D’abord, Jésus jeûne pendant quarante jours. Ensuite, il eut faim. Et c’est enfin que le tentateur se présente pour le mettre à l’épreuve afin de le détourner de son Père et rendre perpétuellement renouvelable la chaine de la désobéissance. Cela, pour montrer que c’est lorsque nos forces nous font défaut que le tentateur se présente pour nous attirer dans ses pièges mortifères. Le désert est le lieu de la victoire de Jésus sur le pouvoir et l’avoir. Cette victoire est présentée dans la deuxième lecture extraite de la Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 5, 12-19 comme une acquisition de la justification pour tout le genre humain. Ainsi, pour l’apôtre des nations, si par Adam la mort est entrée dans l’histoire humaine, par Jésus, la grâce de Dieu se fait surabondante pour la multitude. Tout au long de la semaine, la parole de Dieu nous invitera à briser en nous l’anti-Jésus afin de rentrer totalement dans les richesses de la justification. Si le livre du Lévitique et le livre d’Ezéchiel invitent à se revêtir de la sainteté en respectant le code de la justice et le code de l’alliance par l’amour de Dieu, du prochain et de soi-même ; les Livres d’Isaïe, de Jonas et d’Esther vont plus loin. Ces derniers montrent que seule l’écoute active et accueillante de la parole de Dieu permet une conversion véritable et la conformation à la volonté de Dieu. Car, seule la configuration à Dieu est la condition d’appartenance au peuple de Dieu comme nous le retrace Dt26, 16-19. L’Evangile selon Matthieu et celui de Luc que nous allons méditer toute la semaine tendent la main aux livres vétérotestamentaires pour les tirer à leur plein accomplissement. Pour Jésus, l’entrée dans le Royaume de Dieu, réalité sociale, nécessite une vie toute donnée pour les autres dans la charité ( Cf. Mt 25, 31-46), une vie de pardon donné et reçu dans la prière (Mt 6, 7-15), une vie christifiée dans laquelle l’amour prend le pas sur la loi du talion (Mt7, 7-12 et Mt5, 20-26), une vie modèle dans laquelle l’amour des ennemis trouve sa place et la prière pour le persécuteur, sa raison d’être (Mt 5, 43-48). Fort de ce que les textes nous invitent à vivre cette semaine, nous choisissons comme thème: la sainteté. Il s’agit non de la sainteté de Dieu mais de la sainteté de l’homme comme un chemin rude, une recherche flagellée par la souffrance et surtout par une ouverture exigeante à la parole transformatrice de Dieu. Nous méditerons ensemble au cours de la semaine sur ce qui empêche notre ouverture constante au Christ. A cet effet, nous vivrons le mercredi au cours du chapelet les mystères douloureux de la vie notre Seigneur Jésus. Le Jeudi, dans une relecture priante de notre vie, nous méditerons le numéro 25 du lectionnaire eudiste au cours de l’adoration du très saint Sacrement. Et le vendredi, notre dévotion se fera vive au cours du chemin de la Croix pour demander au Seigneur de nous guérir de toutes les antivaleurs qui nous éloignent de lui. Que par le Christ notre justification, nos désirs de sainteté deviennent réalités. Bonne semaine à tous et à chacun.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marcus SABA
commenter cet article

commentaires

Théologat Eudiste De Yopougon

  • : THEOLOGAT
  • THEOLOGAT
  • : CE BLOG A UN CARACTÈRE CULTUREL ET RELIGIEUX
  • Contact

  • THEOLOGAT
  • Nous sommes une maison de formation en Afrique pour les candidats eudistes en premier cycle de théologie.
  • Nous sommes une maison de formation en Afrique pour les candidats eudistes en premier cycle de théologie.

CORDE MAGNO

SERVIR LE SEIGNEUR" Corde magno et animo volenti"Anani

Recherche