Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 22:01

DSCN1069.JPGDSCN1150.JPG

Il est dans nos vies des moments qui refusent de passer sous silence puisqu’ils  intuitionnent déjà la grâce du Père que le Fils dépose en nous par la puissance de l’Esprit Saint.  Une telle faveur de Dieu qui suscite gratitude et interpellation, ne cesse de nous ouvrir cependant au chef-d’œuvre le plus parfait de la splendeur divine : le cœur immaculé de la Très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu.  Rappelons d’entrée de jeu quelques  mots du P. Eudes à cet effet : «  célébrer et honorer le  très saint Cœur de la Vierge  sainte… est, avant tout, célébrer et honorer de manière spéciale  l’immense  amour et l’ardente charité de cette Mère du bel amour pour Dieu et pour les hommes et toutes les conséquences  qu’un  tel amour et charité ont produit dans ses pensées, ses paroles, ses prières, ses actions, ses souffrances et dans la pratique de toutes les  vertus. » (OC, VIII, 433).

Qu’à cela ne tienne, célébrer et honorer le Cœur de Marie, Vierge  très aimable et Mère  admirable, c’est honorer et  célébrer l’immense amour et l’ardente charité de cette Mère du bel amour. C’est ainsi : immense amour et  ardente  charité ! Donc, être Eudiste c’est tenir le Cœur de Marie pour notre propre cœur et ainsi  l’enseigner au Peuple de Dieu : un cœur avec un  immense  amour et une ardente charité. C’est ainsi que nous nous rendrons un «  hommage d’adoration au Cœur très aimant de Jésus qui révèle aux hommes l’amour de Dieu. » (Const,4). C’est exactement la grâce inouïe que s’est appropriée, ce 8 Février 2013, la maison de formation eudiste à Yopougon (Côte d’Ivoire), visibilité authentique de l’incommensurable richesse vice-provinciale.

 

En effet, ce même jour, le P. Sévérin Lath, en son rang et qualité d’assistant vice-provincial  a présidé la célébration de la solennité du Cœur de Marie. Au cours de cette célébration qui a débuté à 19h00, les candidats Lazare Gbénou, Farid Fiacre Gbankoto et Raymond Akogbé ont fait leur entrée en probation ; Bernard Dabiré, Jean Paul Sakoto, Urbain Yameogo et Raphaël Danho Sika ont été institués lecteurs en vue du sacerdoce ; Jean Clovis Aminin Mobio, Mawoussi Adoko, Raphaël Danho Sika, Bernard Yawo Assedi, Christian Adéa, Marcus Edem Saba, Daniel Y. Nipapé, et Spérauld Gilpatrick Agossou ont été institués acolytes en vue du sacerdoce. Félicitations et encouragements à ces jeunes qui ont décidé de faire un pas de plus vers l’Autel du Seigneur acceptant de continuer le chemin entre l’appel de Dieu et les appels du monde.

Que le Seigneur achève en chacun et en tous ce qu’il a bien voulu commencer.

 

DSCN0987.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Spérauld AGOSSOU - dans Nouvelles de la vice province
commenter cet article

commentaires

Roger Ebacher 19/02/2013 01:47

Bonjour
Mes félicitations pour ce bel article et pour tous les autres. Bravo à votre équipe. Je vous souhaite un carême marqué par l'Esprit de paix, de confiance et d'abandon entre les mains du Seigneur,
comme le fit Jésus dans le désert.
Joie et paix dans l'Esprit-Saint.

Théologat Eudiste De Yopougon

  • : THEOLOGAT
  • THEOLOGAT
  • : CE BLOG A UN CARACTÈRE CULTUREL ET RELIGIEUX
  • Contact

  • THEOLOGAT
  • Nous sommes une maison de formation en Afrique pour les candidats eudistes en premier cycle de théologie.
  • Nous sommes une maison de formation en Afrique pour les candidats eudistes en premier cycle de théologie.

CORDE MAGNO

SERVIR LE SEIGNEUR" Corde magno et animo volenti"Anani

Recherche