Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 22:41

           Synthèse des textes du 32e Dimanche du Temps Ordinaire, Année C

Notre terre est devenue un endroit où prospère la mort : les épidémies,

les empoisonnements, les catastrophes naturelles, les

persécutions, les attaques à mains armées, les guerres…ne font

qu’étendre leurs ravages. En ce 32e Dimanche du temps ordinaire,

Dieu se révèle à nous comme le Dieu des vivants. Lui qui a créé

l’homme par sa Parole et lui a donné la Vie par le souffle de sa bouche

ne saurait l’abandonner au pouvoir de la mort. C’est cette espérance

que les sept frères annoncent dans la première lecture. Ils ont tous

conscience que le « Roi du monde les ressuscitera pour une vie éternelle

». En effet leur fidélité à Dieu ne saurait rester veine.

Quelques siècles plus tard, Jésus Christ, celui-là même qui a ressuscité

Lazare et qui ressuscitera lui-même trois jours après sa mort va

confondre les Saducéens sur le sujet de la Vie Eternelle. A partir de

leur propre exemple sur la femme aux sept maris, le Christ leur montre

que les élus du Royaume n’ont plus besoin de se marier car ils ne

peuvent plus mourir, ils deviennent des êtres immortels comme les

anges. D’ailleurs si Abraham, Isaac et Jacob n’étaient pas vivants

pourquoi Dieu se montrerait-il comme leur Dieu ?

Mais c’est la parousie, le retour du Christ qui sera l’un des moments

fondamental de la résurrection de la chair et de la fin du Mal. C’est

pourquoi Saint Paul va réconforter les chrétiens de Thessalonique en

leur disant que le Seigneur les protégera du Mal présent. Mieux, un

jour viendra où leMal prendra fin totalement. Dieu aura fini de semer

le Bien en tous ces endroits où est passé le Malin. Mais en attendant

« que le Seigneur vous conduise à l'amour de Dieu et à la persévérance

pour attendre le Christ ».

                                             YAMEOGO N. Urbain, Sémnariste eudiste, Théo II

 

                    COMMENT LES MORTS RESSUSCITENT-ILS?

n° 997

Qu'est-ce que "ressusciter"? Dans la mort, séparation de l'âme et du corps, le corps

de l'homme tombe dans la corruption, alors que son âme va à la rencontre de Dieu,

tout en demeurant en attente d'être réunie à son corps glorifié. Dieu dans sa toutepuissance

rendra définitivement la vie incorruptible à nos corps en les unissant à

nos âmes, par la vertu de la Résurrection de Jésus.

n° 998

Qui ressuscitera? Tous les hommes qui sont morts: "ceux qui auront fait le bien ressusciteront

pour la vie, ceux qui auront fait le mal, pour la damnation" (Jn 5,29 cf.

Da 12,2).

n° 999

Comment? Le Christ est ressuscité avec son propre corps: "Regardez mes mains

et mes pieds: c'est bien moi" (Lc 24,39); mais Il n'est pas revenu à une vie terrestre.

De même, en Lui, "tous ressusciteront avec leur propre corps, qu'ils ont maintenant"

(Cc. Latran IV: DS 801), mais ce corps sera "transfiguré en corps de gloire"

(Ph 3,21), en "corps spirituel" (1Co 15,44):

Mais, dira-t-on, comment les morts ressuscitent-ils? Avec quel corps reviennentils?

Insensé! Ce que tu sèmes, toi, ne reprend vie, s'il ne meurt. Et ce que tu sèmes,

ce n'est pas le corps à venir, mais un grain tout nu... On sème de la corruption, il

ressuscite de l'incorruption; ... les morts ressusciteront incorruptibles ... Il faut en

effet que cet être corruptible revête l'incorruptibilité, que cet être mortel revête

l'immortalité (1Co 15,35-37 15,42 15,52-53).

n° 1000

Ce "comment" dépasse notre imagination et notre entendement; il n'est accessible

que dans la foi. Mais notre participation à l'Eucharistie nous donne déjà un avantgoût

de la transfiguration de notre corps par le Christ:

De même que le pain qui vient de la terre, après avoir reçu l'invocation de Dieu,

n'est plus du pain ordinaire, mais eucharistie, constituée de deux choses, l'une terrestre

et l'autre céleste, de même nos corps qui participent à l'eucharistie ne sont

plus corruptibles, puisqu'ils ont l'espérance de la résurrection (S. Irénée, hær. 4,

18,4-5)

n° 1001

Quand? Définitivement "au dernier jour" (Jn 6,39-40 6,44 6,54 11,24); "à la fin du

monde" (LG 48). En effet, la résurrection des morts est intimement associée à la

Parousie du Christ:

Car lui-même, le Seigneur, au signal donné par la voix de l'archange et la trompette

de Dieu, descendra du ciel, et les morts qui sont dans le Christ ressusciteront en premier

lieu (1Th 4,16).

                                                      Catéchisme de l’Eglise Catholique, n° 997-1001

Partager cet article

Repost 0
Published by THEOLOGAT
commenter cet article

commentaires

Théologat Eudiste De Yopougon

  • : THEOLOGAT
  • THEOLOGAT
  • : CE BLOG A UN CARACTÈRE CULTUREL ET RELIGIEUX
  • Contact

  • THEOLOGAT
  • Nous sommes une maison de formation en Afrique pour les candidats eudistes en premier cycle de théologie.
  • Nous sommes une maison de formation en Afrique pour les candidats eudistes en premier cycle de théologie.

CORDE MAGNO

SERVIR LE SEIGNEUR" Corde magno et animo volenti"Anani

Recherche